Santé globale, médecine et santé intégratives : késako ?

Pour les Alliés, la santé globale est l’art de prendre soin du vivant. De l’air, de l’eau, de la terre et des lieux. De la nature. Des végétaux, des animaux, des humains. De nous tous collectivement.

A l’échelle des individus, elle s’appuie sur la santé intégrative qui promeut un art de vivre propice au bien-être physique, mental, social et spirituel :

. par l’écoute et la prise en compte de la globalité de la personne

. en l’aidant à devenir actrice de sa santé

. et en lui permettant d’accéder à des pratiques de santé complémentaires (hypnose, méditation, activité physique adaptée, yoga, ostéopathie, thermalisme, phyto et aromathérapies, etc.)

On parle de médecine intégrative lorsque ces mêmes personnes sont malades et qu’elles sont accompagnées par des professionnels de santé qui exercent leur art de guérir dans le respect de ces mêmes principes, en complément de la médecine conventionnelle.

On parle de médecine des 7P : Préventive, Personnalisée, Participative, Prédictive, Pluriprofessionnelle et disciplinaire, Pertinente et intégrant des Pratiques complémentaires

Retrouvez notre Webinaire EXPLORATION #2 : Médecine et santé intégratives : où en est-on en France ?

3 acteurs passionnés, Isabelle Celestin Lhopiteau, les Prof. Jacques Kopferschmitt et Grégory Ninot partagent leurs visions d’une approche globale de la santé et des soins, centrée sur le patient et son histoire et combinant le meilleur de la médecine allopathique et des pratiques complémentaires (Interventions Non Médicamenteuses – INM). Ils présentent aussi leurs actions pour contribuer à structurer cette approche intégrative en France, en synergie avec d’autres acteurs engagés.